_I7A9149_edited.jpg
Rechercher

En chaque plante coexiste symboliquement une petite partie de nous-mêmes, en laquelle nous pouvons puiser remède et sagesse pour notre quotidien.




La pratique et l'habitude veut qu'en face de symptômes généralement physiques, nous choisissons une ou des plantes qui possèdent les propriétés médicinales adéquates pour résoudre le problème ou la maladie rencontré.

Cette démarche bien évidemment pleine de sens a depuis longtemps montré son efficience

car elle repose sur une longue histoire commune d'appropriation des connaissances

entre les plantes et les humains.


L'approche que je souhaite développer ici se veut complémentaire à celle que nous connaissons toutes et tous car elle privilégie une entrée plutôt émotionnelle et psychique.


Elle cherche à considérer l'humain dans toutes ses dimensions dès le début

d'une interrogation sur soi et à (re)prendre conscience que les plantes sont capables

de répondre à cette multi-dimensionnalité.

C'est comme si la nature nous avait donné la possibilité de voir notre reflet dans chacune

de ses manifestations.

En chaque plante coexiste ainsi symboliquement une petite partie de nous-mêmes, en laquelle nous pouvons puiser remède et sagesse pour notre quotidien.


A la manière d'un miroir, la plante peut nous permettre d'observer des besoins censurés

ou ignorés en nous, qu'ils soient d'ordre émotionnels, psychiques, relationnels ou autres.

Chaque plante a bien évidemment son propre visage et recèle des qualités qui lui sont singulières, chacune d'elle devenant alors un voyage à part entière, que je vous invite à découvrir

par ce qu'elle va venir toucher en vous.


Car là est la clé de cette approche subtile : ressentir, observer et finalement « dialoguer »

de toutes les manières possibles avec la plante.


Lorsqu'elle réveille une sensation dans votre corps, il n'y a qu'un pas pour engager votre sensibilité et aller à la rencontre de ce qui se dit de vous dans cette sensation.

C'est une forme de dialogue de vous à vous par l'entremise d'une plante qui vient

vous éveiller à quelque chose qui a besoin d'être reconnu et accueilli tel quel.

En devenant le pilote conscient de l'expérience qu'il vit, vous devenez, in fine,

l'architecte privilégié de votre propre transformation.

Et le végétal peut être cette présence magnifique, ô combien juste et précise,

doué de toutes les capacités d'assistance pour vous accompagner

et vous aider là où vous en êtes aujourd'hui.


A l'instar de ce qu'ont dû être les premiers explorateurs « herboristes » lorsque l'humanité

en était à ses balbutiements.

A l'époque, point d'éprouvettes ni de systèmes mathématiques pour compiler des savoirs

mais bien seulement le corps et les sens pour laboratoire.

Avec cette nécessité tout aussi impérieuse qu'elle l'est aujourd'hui de trouver des solutions

aux affections touchant les humains.

L'histoire de la phytothérapie a commencé à s'écrire dès que nous avons senti, ressenti,

compris le potentiel immense à coévoluer avec ces compagnons végétaux

qui poussent à nos côtés.

Et il nous est toujours et encore donné de continuer son enrichissement en nous offrant

à l'expérience de cheminer avec eux et avec nous-même de la façon la plus authentique possible.